Présentation

Présentation

Présentation

IMG_20190802_094937

Historique

La Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) et la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED) ont eu l’initiative conjointe de créer un instrument destiné à la mise en place d’un mécanisme de financement innovant dans le domaine des énergies renouvelables et de lutte contre le changement climatique. L’étude de faisabilité, qui a été financée par Carbon Finance Assist de la Banque Mondiale, a recommandé la création d’une société dénommée « African Biofuel and Renewable Energy Company » (ABREC), déclinaison anglaise de la Société Africaine des Biocarburants et des Energies Renouvelables (SABER).

C’est ainsi que la SABER a été créée en janvier 2009 sous la forme d’une société anonyme avec Conseil d’Administration. Elle bénéficie au cours de la même année d’un accord de siège avec le Gouvernement Togolais.

Actionnariat

15 Etats actionnaires

  • République du Bénin ;
  • Burkina Faso;
  • Cap Vert;
  • République de Côte d’Ivoire;
  • Gambie;

 

  • Ghana;
  • Guinée;
  • Guinée Bissau;
  • Mali;
  • Niger;

 

  • Nigéria;
  • Sénégal;
  • Sierra Léone;
  • Tchad;
  • Togo.

05 Institutions Financières africaines :

  • Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) ;
  • ECOBANK Development Corporation (EDC);

 

  • Fonds Africain de Garantie et de Coopération Economique (FAGACE) ;
  • NIB Multi-Concepts Investment Ltd;
  • Nigerian Export Import Bank (NEXIM BANK).

Répartition de l’actionnariat :